ABCompteur : compteur gratuit

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2015

Le prof PUBLIE !!!

Pour ceux à qui ça aurait échappé...  le prof rappelle la publication de cet excellent récit d'une marche de 365 km sur le GR2013... Eloge de la marche et démarche littéraire : indispensable carnet de marche en mots et en images... Un Stevenson des Bouches-du-Rhône... A découvrir ICI  !!!

 

En vente partout !!!!!!!

15/09/2015

BTS 1 : La culture...

Qu´est-ce que la culture ? Après un travail collectif  (mind map) et une première synthèse, les étudiants rédigent ci-dessous (commentaires) une définition brève tenant compte du travail préliminaire mettant en évidence trois dimensions de la culture : savoir/mode de vie, individuel/commun, héritage/conquête.

A vous de juger la meilleure formulation définitive...

BTS 2 : " Mon objet préféré..."

 

Dans le cadre du cours de Culture Générale et du thème (au programme) de "l'objet", les étudiants ont répondu à la question suivante : "Quel est votre objet préféré ? " (réponse argumentée en 100 mots maxi).

Découvrez ci-dessous (commentaires) ce qu'ils ont répondu...

17/06/2015

Correction bac philo ES 2015

L'artiste donne-t-il quelque chose à comprendre ?

Ci-dessous une première correction à chaud (et très vite, comme une sorte de premier brouillon, volontairement sans références), une première base de réflexion...

Intro : l'artiste donne (ou échange) mais que donne-t-il ?La question pose la spécificité de ce langage qu'est l'art ? Que puis-je comprendre de l'art ? Est-ce expliquer ou partager ?

I) Que puis-je comprendre dans l'œuvre d'art ?

1)Je comprends de manière sensible, au sens propre : esthétique. Je reçois par les sens, et c'est une expérience à nulle autre pareille.

2) Je comprends de quoi il s'agit : ceci est une œuvre, et voici ce qu'elle montre, ce qu'elle raconte...

3) Je comprends un propos : thème, tonalité, message... sur moi, sur l'homme, sur le monde...

 Conclu provisoire : l'artiste nous donne tout cela à comprendre.

 II) Les limites de cette compréhension. L'artiste nous donne à comprendre mais est-ce compréhensible...

1) Comprendre, est-ce expliquer ? Ce savoir n'est pas déchiffrement scientifique mais une explication d'un autre ordre.

2) On peut ne pas comprendre et pourtant ce n'est pas rien : voir l'art contemporain par exemple.

3) Il n'y a rien à comprendre mais à apprendre. On passe d'un contexte culturel à un ressenti individuel par le langage particulier de l'art.

 III) Je comprends l'art c'est à dire : je le prends avec moi. L'artiste donne à prendre.

1) Une expérience inédite : je ne sais pas si je comprends mais je prends. Quelque chose se passe et peut durablement rester en moi. 

2) Il se peut que l'artiste donne à comprendre mais il ne maîtrise pas l'effet de son art qui peut se révéler bien plus qu'une simple "compréhension".

3) L'artiste donne à prendre la beauté, qui ne se comprend pas mais que je réinvente en fonction de divers critères.

 Conclusion : en s'exprimant de sa singulière manière, mêlant les langages et inventant certains alphabets ou systèmes de signes (une sémantique), l'artiste donne (et parfois se donne) mais surtout il partage. Plutôt que quelque chose à comprendre c'est quelque chose à prendre. Ce "quelque chose" n'est pas clairement défini (donc compris) mais garde une valeur particulière. En retour le récepteur exprime sa manière d'être envahi (pris) par une œuvre. Cet échange n'a pas de prix...puisqu'il peut m'aider à mieux me comprendre et à mieux vivre. Je sais peut-e^tre davantage ce que je suis et ce que nous sommes. La réside la véritable "compréhension" de l'art.

 

13/04/2015

Term L : "un livre sur rien"...

ICI un lien intéressant vers une correction pour un sujet conçu à partir du fameux projet de Flaubert qui  voulait écrire "un livre sur rien"...

11/04/2015

Term ES Philo : Important !

Cliquez dans la colonne de droite sur Term ES...

Cherchez dans les notes les corrections en plans détaillés sur les sujets suivants :

Suffit-il d'avoir le choix pour être libre ?

Peut-il y avoir liberté sans loi ?

 

 A lire de près, en tant que cours sur la liberté, le droit, et comme exemples pour la méthodo de la dissert.

10/03/2015

Term L : Bovary, romantisme et réalisme...

Ici un lien vers la question du romantisme dans le roman de Flaubert...

 

Et ici les extraits intéressants...

18/02/2015

Term L : "Cinquante nuances de Flaubert..."

Peut-on lire Madame Bovary comme un roman érotique ?

 

Cinquante nuances de Flaubert…

« Cet homme superbe et abîmé, à qui j’ai autrefois songé comme mon héros romantique —fort, renfermé, mystérieux— possède tous ces traits de caractère, mais il est également fragile, solitaire et plein de haine envers lui-même » Cinquante nuances de Grey (Tome 2).

 J’ai trouvé amusant (et intéressant !) de traiter et de prendre au sérieux (mais avec humour aussi !) cette question qui probablement ne sera pas proposée au BAC mais qui nous permet une relecture passionnante du roman d’un styliste érotomane… et qui peut trouver des prolongements dans une question (plus probable le jour de l’examen) sur le thème de l’amour, sur le personnage d’Emma, sur la place du corps dans le roman etc…

 

Fichier Word ci-dessous !

 En guise de préliminaires ;-) j’ai constitué un corpus d’extraits soigneusement choisis dans le roman. Puis je vous propose un plan avec introduction et conclusion rédigées.

 Grandes lignes du plan :

 I) Une femme sensuelle : l’érotisme comme séduction.

 II) Perversions de province : l’érotisme comme transgression.

 III) Eros et Thanatos : l’érotisme comme jeu dangereux.

La pagination est celle de l’édition Folio Classique (dont on remarquera le beau choix de couverture : une nuque féminine et un dos nu…).

 Madame Bovary erotique.docx

 

26/01/2015

Philo en Terminale...

Vous voulez des exemples de sujets de dissert  ?

Ici une belle liste ! 

Dans le menu à gauche : en classe/sujets.

05/01/2015

Madame Bovary

Pour commencer l étude de Madame Bovary voilà comment Flaubert à commencé à l écrire...

image.jpg